Les choses à savoir avant d’acheter une place de parking

Publié le : 29 juillet 20213 mins de lecture

Certains investisseurs font le choix d’acheter un ou plusieurs places de parking, car ce type de gestion locative est beaucoup moins contraignant que celle d’un logement même de petite taille. En effet, les conditions de location d’un parking sont plus souples et on ne peut pas s’occuper soi-même de la gestion du bien.

La place de parking est-elle attractive ?

Avant d’investir dans une place de parking ou encore mieux un box garage fermé, il est important de bien choisir l’emplacement. En effet, celui-ci doit répondre à une réelle demande locative. Cependant, il faut savoir qu’en matière de frais notarié, une place de parking n’est pas bon marché même si à la base le prix du bien n’est pas élevé.

Dans certaines villes, il est assez courant de payer jusqu’à 10% de la valeur de l’emplacement parking en frais notarié. Concrètement, cela signifie que pour une place de parking qui coûte 15 000 euros, il est possible que vous deviez débourser jusqu’à 1 500 euros en frais notarié, ce qui équivaut à 1500 euros en plus du prix de la place de parking. Sur le plan des charges annuelles, de copropriété, assurance, taxe foncière et bail, une place de parking est peu coûteuse et le propriétaire peut espérer un taux de rentabilité souvent supérieure à 5%, ce qui est intéressant.

Acheter une place de parking dans une copropriété

L’achat d’une place de parking dans un objectif de location peut être une bonne idée. Néanmoins, il faut savoir que les écarts de prix peuvent être importants selon les villes. Il est important de bien choisir le secteur, là où il y a un manque réel de places de parking. Autre élément à prendre en considération, l’emplacement (la position) à l’intérieur du parking influence à la baisse ou à la hausse sur les tarifs à l’achat et à la location par la suite. La hauteur du plafond et la taille de l’emplacement sont aussi importants. Beaucoup de citadins ont un 4X4 et il serait dommage de se priver de cette catégorie de locataires.

Conseils avant l’achat

Comme pour l’achat de n’importe quel bien immobilier, il faut se rendre sur place pour s’assurer de la qualité de l’achat, du quartier où il se trouve. Il est important de vérifier le règlement de la copropriété pour éviter les mauvaises surprises comme par exemple, une participation aux charges d’entretien et de rénovation de l’immeuble.

Plan du site